Un hôpital de jour en médecine et SSR a ouvert ses portes courant 2016 sur le site de Clamart.

Une prise en charge en hôpital de jour est une alternative à l’hospitalisation complète traditionnelle.

Le service de médecine ambulatoire permet de réaliser des bilans ou des traitements sur une journée.

Le service de soins de suite ambulatoire offre la possibilité d’être pris en charge au plus long cours (plusieurs venues par semaine sur quelques semaines) pour une rééducation par exemple ou pour éviter une perte d’autonomie.

Ce type de prise en charge permet d’éviter toute coupure avec l’entourage familial et l’environnement du patient et contribue au maintien à domicile puisqu’il n’y a pas d’hébergement de nuit .


L’équipe

  • Dr Giorgio Messina

    Gériatrie
    Compétent en cancérologie
    Médecine générale hospitalière
    Site de Clamart
    Contacter

L’HÔPITAL DE JOUR (HDJ) DE MÉDECINE :
l’alternative à une hospitalisation traditionnelle

Conscients de l’évolution de la médecine ambulatoire, nous nous sommes donnés les moyens de prendre ce virage majeur. L’hospitalisation en HDJ  médecine vise à prendre en charge le patient quelques heures dans la journée  pour diagnostiquer, traiter ou assurer le suivi médical de ce dernier.  Elle condense en une journée des consultations médicales, des examens et des évaluations réalisées par des professionnels de santé. Elle évite ainsi une hospitalisation de plusieurs jours. Le patient peut ainsi conserver ses habitudes de vie, dormir chez lui et éventuellement continuer à travailler.

Les patients seront pris en charge par le Dr Giorgio MESSINA, médecin coordinateur et gériatre titulaire d’un DU prise en charge de la douleur, DU plaie et cicatrisations, DU d’urgences, et DUI carcinologie clinique et médecin expert auprès du TGI de Nanterre. A l’issue de son évaluation, une prise en charge individualisée sera proposée au patient.

Les moyens mis en œuvre à l’Hôpital de Jour de médecine :

La réalisation d’imagerie grâce au plateau technique d’imagerie médicale du Pôle de Santé du Plateau. La réalisation de radiographies, d’échographies, de mammographies, de panoramiques dentaires, d’ostéodensitométries, de scanners ou encore d’IRM peut avoir lieu.

Des consultations auprès de praticiens spécialistes :

  • En gériatrie permettant des bilans de troubles cognitifs ou de troubles de la mémoire et éventuellement la réalisation d’expertise médicale pour la mise en place d’une protection juridique. Des bilans de chutes liées à des troubles de la marche et de l’équilibre et la prévention des fractures associées sont aussi proposés. Le médecin s’intéresse aussi à la recherche d’une iatrogénie médicamenteuse. Il peut proposer la réévaluation de la pertinence d’une sonde à demeure, l’évaluation des plaies complexes (escarres, ulcères) avec prise en considération de la douleur ou de la nutrition du patient. Au cours du bilan, les besoins paramédicaux et les besoins en matériel sont réalisés.
  • En onco-gériatrie permettant l’évaluation avant ou après RCP, la réalisation d’actes médicaux nécessitant une surveillance hospitalière : ponction d’ascite évacuatrice, ponction pleurale, transfusion sanguine…
  • En cardiologie permettant l’évaluation et le suivi cardio-vasculaire des patients et la réalisation d’électrocardiogrammes (ECG), d’échographies cardiaques , d’échographies trans-thoraciques (ETT), d’épreuves d’efforts, d’évaluations des périmètres de marche, de holter ECG ou d’évaluation préopératoire,
  • En pneumologie permettant le suivi et le traitement des patients avec des atteintes respiratoires (BPCO, Asthme sévère…) mais aussi des bilans d’apnées du sommeil ou encore des explorations fonctionnelles respiratoires (EFR).
  • En urologie permettant notamment l’exploration d’incontinences urinaires avec la réalisation d’explorations urodynamiques.
  • En endocrinologie permettant entre autre l’évaluation de patients diabétiques.
  • En gastro-entérologie permettant l’évaluation de troubles digestifs ou le suivi et le traitement des patients atteints de pathologies digestives chroniques comme la maladie de Crohn ou la recto-colite hémorragique.
  • En angiologie permettant l’évaluation de patients présentant des troubles vasculaires par le biais notamment de la réalisation d’echodoppler des membres inférieurs ou des troncs supra aortiques.

Ponctuellement, lorsque les situations le nécessitent, d’autres avis de spécialistes du Pôle de Santé du Plateau peuvent être demandés par le médecin coordinateur.

L’évaluation par l’équipe paramédicale pluridisciplinaire constituée :

  • d’une coordinatrice de soins qui coordonne l’équipe et se tient à votre disposition en cas de nécessité
  • d’une infirmière qui réalise l’accueil du patient et de sa personne ressource, le recueil des données médicales et socioculturelle du patient et leur synthèse, la prise des constantes hémodynamiques. Elle réalise aussi les examens prescrits par le médecin (bilan sanguin, électrocardiogramme, glycémie capillaire, Bladder Scann), la pose de voie veineuse périphérique éventuelle, l’administration des traitements prescrits, l’évaluation des plaies et la réalisation des pansements pouvant s’avérer nécessaires. Elle effectue la surveillance du patient en fonction de ses besoins tout au long de la journée.
  • d’un aide-soignant qui supplée les activités de la vie quotidienne que le patient ne peut réaliser seul
  • de psychologues qui font une évaluation cognitive par le biais de divers outils : MMS, BREF (batterie d’efficience frontale), test de l’horloge, 16 RLRI de Grober et Busque, Le Test des 5 mots de Grober et Busque, bilan des praxies. Elles proposent aussi une évaluation thymique du patient à l’aide de l’échelle GDS de dépression ou du STAI (l’inventaire d’évaluation de l’anxiété). Pour les aidants, des entretiens de soutien peuvent avoir lieu. Elles réalisent aussi un entretien d’anamnèse.
  • d’un kinésithérapeute qui sur prescription du médecin réalise un bilan de marche et d’équilibre grâce à l’évaluation musculaire et articulaire globale du patient
  • d’une diététicienne qui réalise sur prescription médicale une évaluation nutritionnelle, prodigue des conseils au patient ou à sa personne ressource avec remise d’une documentation adaptée, proposition d’exemples de menu adaptés au besoin ou à la pathologie du patient.
  • d’une psychomotricienne qui sur prescription du médecin réalise un bilan psychomoteur d’observation de la marche et de l’équilibre.
  • d’assistantes sociales qui sont à la disposition des patients et de leurs proches pour les informer sur les droits, les aider dans leur démarches, les conseiller et les orienter en fonction des demandes. Elles participent à l’évaluation et à la mise en œuvre du projet individuel des patients ainsi qu’à la réflexion pluridisciplinaire de l’institution en faisant le lien avec les institutions, les administrations, les différents partenaires sociaux et médicaux sociaux extérieurs.
  • d’une secrétaire médicale qui programme votre venue en hôpital de jour et organise éventuellement votre transport en ambulance ou en VSL si vous ne venez pas par vos propres moyens.

L’organisation de la journée en hôpital de jour de médecine

L’hébergement à l’Hôpital de Jour se fait dans des boxes, disposés autour d’une infirmerie centrale. Ils accueillent les patients confortablement et en toute sécurité sous la surveillance d’un personnel soignant. Une télévision est à votre disposition gratuitement dans chaque box pour agrémenter votre séjour. Un déjeuner ou une collation sont proposés en fonction du temps passé dans le service.

Les consultations de spécialistes et les évaluations par le personnel paramédical ont lieu soit dans le box soit dans les salles de consultations spécifiques dans lesquelles vous serez conduits par les soignants.

Informations pratiques

La présence de la personne ressource (conjoint, enfants, aidants) est fortement recommandée.

Il vous est demandé de ramener votre dossier médical avec : les derniers examens médicaux réalisés, les compte rendus d’hospitalisation éventuels, l’ordonnance du traitement en cours ainsi que les médicaments nécessaires pour la journée.

Pensez aussi à vous munir de votre carte vitale et de votre carte de mutuelle.

L’admission se fait par le biais du médecin traitant du patient ou du médecin coordinateur de la maison de retraite. Il doit contacter directement le médecin coordonnateur du service pour discuter de l’indication et organiser les examens nécessaires.

Le service est ouvert tous les jours du lundi au vendredi de 8h à 16h30. Le secrétariat est joignable au 01.45.37.61.37 ou par mail : secretariathdj@poleduplateau.com:

Le coût d’une journée en Hôpital de jour de médecine

Un forfait hôtelier de 30 euros remboursable par votre mutuelle vous sera demandé.

L’HÔPITAL DE JOUR GÉRIATRIQUE DE SOINS DE SUITE ET RÉADAPTATION (HDJ SSR)

 

Véritable tremplin entre une hospitalisation complète et le retour à domicile, ses objectifs sont :

  • de permettre la continuité des soins après une hospitalisation
  • de poursuivre une rééducation en évitant une hospitalisation
  • de permettre un accompagnement pour les personnes présentant des troubles cognitifs
  • de préserver ou restaurer l’autonomie et contribuer au maintien à domicile.

Il offre la possibilité d’être pris en charge sur quelques semaines à raison d’une ou plusieurs séances par semaine. Ce type de prise en charge permet d’éviter toute coupure avec l’entourage familial et l’environnement du patient.

Le Médecin coordinateur du service est le Dr Giorgio MESSINA, gériatre titulaire d’un DU prise en charge de la douleur, DU plaie et cicatrisations, DU d’urgences, et DUI carcinologie clinique et médecin expert auprès du TGI de Nanterre.

Suite à une évaluation par le médecin et l’équipe pluridisciplinaire, une prise en charge individualisée sera proposée au patient.

Les moyens mis en œuvre à l’Hôpital de Jour de SSR de Clamart :

Les ateliers se déroulent en petits groupes de 8 à 10 personnes. Différents ateliers sont  proposés au patient en fonction de son projet de soins personnalisé.

  • L’atelier de kinésithérapie : le kinésithérapeute propose des exercices individuels et de groupe de renforcement musculaire, de réadaptation à l’effort et d’équilibre en utilisant le plateau technique à disposition. Le kiné apporte son savoir-faire pour réaliser les mobilisations nécessaires au patient en fonction de sa pathologie.
  • L’atelier de psychomotricité : les activités proposées varient selon les séances en fonction des objectifs psychomoteurs à court-terme du groupe. Ainsi, la motricité globale, l’équilibre, les praxies, l’orientation visio-spatiale et l’expression corporelle y sont régulièrement abordés. Ces moments partagés au sein du groupe permettent de diversifier les ressentis et éprouvés corporels de chacun, avec pour objectif le maintien de l‘autonomie motrice, des fonctions cognitives, la socialisation et l’estime de soi.

Les ateliers proposés sont variés :

  • équilibre : l’objectif de cet atelier est de travailler sur l’ajustement de la posture et les réflexes d’équilibration afin de renforcer l’équilibre et sécuriser les déplacements. Des parcours psychomoteurs variés sont proposés, ainsi que différentes activités ludiques mettant en jeu l’équilibre et les mouvements (bowling, pétanque, lancer de poids, …)
  • Gym douce et relaxation : vous prendrez conscience de vos capacités physiques et de vos ressentis corporels au travers de mouvements d’échauffement et des exercices doux. Un temps de relaxation en groupe termine l’atelier, vous offrant un moment pour vous, de détente et de relâchement.
  • Prévention des chutes et relevé de sol : Vous avez chuté ? Vous avez un équilibre fragile ? Vous avez une grande appréhension de la marche ? Cet atelier a pour objectif de vous rassurer, en évoquant les différents contextes responsables d’une chute, et en abordant les aménagements efficaces et les bons gestes à avoir (comment tomber, comment réagir, comment se relever).
  • Motricité fine : il s’agit de différentes activités permettant de renforcer la coordination et la motricité des mains et le déliement des doigts.
  • Stimulation cognitive : Par le biais de différents jeux de société, vous travaillez de façon ludique et conviviale la mémoire ou encore l’attention.
  • L’atelier mémoire est proposé par les psychologues du service :
  • Beatriz JUNCAL titulaire d’un DU de psychologie médicale et psychiatrie de liaison ainsi que d’un MASTER spécialisé d’expertise judiciaire
  • Florence MAGENDIE titulaire d’un DU de neuropsychologie approche théorique et clinique
  • Marie-Claire SALMON titulaires de DU  de psycho-oncologie clinique, DU maladie d’Alzheimer et démences apparentées .

Ces ateliers mémoires s’inscrivent dans le cadre de l’éducation et de la prévention à la santé. Ils ont pour but d’apprendre à mieux connaitre sa mémoire, de la stimuler, de freiner les troubles liés au vieillissement et de préserver l’autonomie.

Les exercices, ludiques et pratiques, sollicitent l’ensemble des fonctions du cerveau, la concentration et l’observation.

Les séances en groupe durent une heure  et sont hebdomadaires. C’est l’occasion de passer un bon moment ensemble dans un espace convivial et de retrouver confiance en soi et en ses capacités.

  • L’atelier de relaxation est proposé par les aides-soignants initiés pour certains  à la méthode toucher massage de Savatowski. L’objectif de l’atelier est de favoriser la communication avec le patient même si ce dernier présente des troubles cognitifs avec le toucher comme médiateur. Le patient installé dans un fauteuil de relaxation se détend grâce à un modelage d’une zone adaptée à sa pathologie associé à l’aromathérapie et la luminothérapie.
  • Ateliers saisonniers: hygiène bucco dentaire, ateliers diététiques, journées nationale (diabète,semaine bleue…),  prévention des malveillances avec l’intervention de l’officier de prévention de la police nationale, journées portes ouvertes aux familles…

Pour tous les patients, à chaque fois que le besoin s’en fait sentir, les psychologues, les assistantes sociales ou la diététicienne pourront intervenir.

Le coût d’une prise en charge en Hôpital de jour de SSR

Aucun frais n’est à avancer pour les patients pris en charge à 100 %.
Pour les patients non pris en charge à 100% un ticket modérateur pouvant être pris en charge par une mutuelle complémentaire sera demandé.